La saveur des remords

Musique de la vidéo La saveur des remords réalisé par l’artiste Françoise Quardon, 2009.

Reprise de la chanson Ne dis pas aux copains de France Gall.


http://www.youtube.com/watch?v=t6ThpZqmKuo

Jeanne

Montage son du court métrage Jeanne de Céline Raquin.

22 minutes 38 secondes, 2008.


"Jeanne vient de passer la nuit avec un homme qu'elle connait à peine. Assise sur son lit, elle imagine l'espace d'un instant Martin lui parlant. Martin est l'amour de Jeanne. La course commence... Elle part chercher Martin."


raquinceline.blogspot.com

La vie en rose turlupine les masques

Ambiance sonore de la pièce de théâtre La vie en rose turlupine les masques mise en scène par Guillaume Pillot.

Création de l’atelier du théâtre universitaire Les Timis, joué à l’occasion du festival Un air de printemps.

Théâtre Mansart. Dijon, 2009.


www.theatre-mansart.com

Emilien Dodeman ©Home.html

Le scarabée d’or

Ambiance sonore pour l’exposition des planches originales de la bd Le scarabée d’or de l’illustrateur J.L. Thouard.

ABC, Dijon, 2008.


www.lebaron-rouge.com

Ensa Dijon, diaporama

Musique du diaporama de présentation de l’Ecole nationale supérieure d’art de Dijon, 2008.


www.ensa-dijon.fr

Norway today

Transition III/IV

extrait audio

extrait audio

Juliette, une jeune femme, erre dans le no man’s land d’un forum de discussion sur Internet. Elle lance un appel : qui veut la rejoindre pour partager son projet de suicide ? Auguste tapote à son tour sur le clavier : lui aussi il veut couper le contact, comme il dit, avec cette vie là, qu’il trouve « fake », bidon, nulle… Il veut mourir avec Juliette, être comme James Dean et Nathalie Wood dans La Fureur de vivre

Le pacte est conclu et les voilà réunis, dans un immense paysage blanc. Ils ont fait un voyage sans billet de retour jusqu’en Norvège. Seuls dans la neige au bord d’une falaise, avec une tente, des sandwichs, de la bière et une caméra, ils s’observent, prennent la mesure du vide, en contrebas… et de la vie ici. Car le réel apporte sa part d’affrontements et de tensions, d’expériences et de transformations. Le tranchant des certitudes s’adoucit, l’intimité dans l'instant présent gagne du terrain sur l’absolu des grandes déclarations. Cela suffira-t-il pour remettre en cause leur projet ? Vont-ils se jeter dans l’abîme ou replonger dans la vie ?

Création sonore de la pièce de théâtre Norway today

d’Igor Bauersima, mise en scène de Renaud Diligent.

Cie “Ces messieurs sérieux”, 2009.


Acteurs : Morgane Hainaux et Grégoire Tachnakian

Scénographie / Vidéo : Muriel Carpentier

Son : Emilien Dodeman

Lumière : Tom Klefstad

Assistante lumière : Pamela Dorival

Régisseur : Benjamin Crouigneau


www.cesmessieursserieux.com

www.tdb-cdn.com

Quatre femmes, de niveau socioculturel et hiérarchique parfaitement identique, travaillent ensemble dans leur bureau. Joyeusement emprisonnées, elles explorent les cadres qui leur sont imposés ; la pression est constante, aucune pièce ne doit manquer au puzzle de la vie parfaite : ne pas sortir du rang. Elles traquent leurs failles et leurs faiblesses mais s’y engouffrent avec la même facilité. Et dans ce quotidien qu’elles essaient de rendre conforme aux exigences de dynamisme du “groupe”, elles étouffent…

Au point qu’il leur faut bien trouver un exutoire, un moyen de respirer, de jouir enfin...

Une réflexion maladroite de l’une d’entre elles, et tout peut basculer.


Telles des poupées mécaniques, mi-femme, mi-robots, totalement automatisées, interrogeant le quotidien au féminin, Rose, Blanche, Belle et Douce ne font que jouer... ou sont-elles déjà perdues ? Où sommes-nous vraiment ?

Création sonore de la pièce de théâtre Hard copy

d’Isabelle Sorente, mise en scène de Julie Pascal.

Cie “Bulle et dépendance”, 2010.


Acteurs : Blandine Conseil, Thomas Lonchampt, Sarah Sanchez, Tony Vilas.

Scénographie / Visuel : Muriel Carpentier

Son : Emilien Dodeman

Lumière : Nicolas Cointot

Maquillage / Coiffure : Nadia Bogatova


www.bulleetdependance.com

musicMusic.html
concerts / performancesConcerts___perfomances.html

Cher Masha

Hard copy

Illustration sonore de la pièce de théâtre Haute-Autriche

de Franz Xaver Kroetz, mise en scène de Renaud Diligent.

Cie “Ces messieurs sérieux”, 2011.


Acteurs : Anne-Gaëlle Jourdain et Stephane Szestak

Dramaturgie : Maya Boquet

Scénographie : Muriel Carpentier

Construction : Pamela Dorival

Son : Emilien Dodeman

Lumière : Benjamin Crouigneau

Costumes : Violaine L. Chartier



www.cesmessieursserieux.com

    Heinz et Anni s’aiment. Entre commentaires de la dernière émission de télé et lectures des prospectus publicitaires, ils rêvent et mènent la vie paisible de monsieur et madame tout le monde. Mais Anni tombe enceinte… Kroetz s’est fait une spécialité de décortiquer au scalpel le quotidien. Écrit en 1972, le texte braque les projecteurs sur la vie quotidienne d’un couple qui nous touche et nous fait sourire. Mais sous ce calme ordinaire, l’auteur cherche à dévoiler l’aliénation totale des personnages à la société de consommation et pose le problème de la liberté de choix entre ce que l’on souhaite vivre et ce que l’on nous impose.

françoisequardon.fr

Ambiance et illustration sonore du site internet de l’artiste Françoise Quardon. 2011.


www.francoisequardon.fr

Le stade

Haute-Autriche

Musique et illustration sonore de la vidéo For (N)ever de l’artiste Françoise Quardon. 2012.


www.francoisequardon.fr

For (N)ever

3 Parques

Musique de l’installation de l’artiste Françoise Quardon, dans le cadre de l’exposition «Mon royaume se trouve sous vos pieds» au château de Taurines, 2012.


www.francoisequardon.fr

Ils étaient 29000

Musique de la lecture du texte et réalisation de l’affiche de la pièce de théâtre Ils étaient 29000. Texte de Juliette Speranza, mise en scène de Sylvie Ottin. 2012.


http://www.lescalier-compagnie-theatrale.fr/

« 29000 », histoire(s) de sans-papier. Histoires de sans-nom, de sans grade, des images d'actualité, des articles dans les journaux, parfois à la une, parfois en entrefilet. Impossible de ne pas savoir.

Ici, on le connaît. Il s’appelle André. Il n'a pas de papiers, mais une lourde histoire. Et puis, il y a Jeanne qui l'aime, des militants qui veulent l’aider, le père de Jeanne aussi, c'est un vrai

progressiste ... « … Cependant, en ce début de siècle frileux, la générosité s’arrête aux portes des « foyers clos, volets refermés ». La famille est devenue plus importante que la marche du monde et le sort de 29000 malheureux pèse bien peu face aux « possessions jalouses du bonheur ». " Editions Alna

Et surtout, la sublime langue de Juliette Speranza, un texte violent et poétique, tragique et moderne.

Co-lods

    Semaine d’initiation a la M.A.O. (Musique Assisté par Ordinateur).

Dans le cadre d’une colonie de vacances organisé par le CER SNCF à Lods en Franche-Conté.


    C’est avec la participation d’enfants de 6 à 16 ans  que nous sommes allés prendre des sons divers et variés de notre environnement (eau, feuille, bruits de pas, bois qui craque...) afin d’en créé un pièce sonore.

Nous avons sélectionné les meilleurs échantillons et construit à partir de ces bouts de rien à la musicalité intéressantes, un morceau de musique dont voici le résultat :